印象派、日本の影響【フランス語グループレッスン】

Bonjour à tous ! アンサンブルの生徒様を対象に毎月行われている「無料グループレッスン」、大変ご好評をいただいております。

本日は、5月29日に中級以上の生徒様を対象に開催された会話強化グループレッスンのレポートをお届けいたします。

テーマは”L”impressionnisme, l’influence japonaise”

印象派風

担当講師は、歴史や考古学など幅広い知識とプロの料理人としての顔を持ち、ユーモラスな人柄が魅力のHugo先生です。今回のレッスン冒頭では、美術史の深い知識もお持ちであることが判明しました!

日本でも人気が高い「印象派(impressionnisme)」の絵画。ゴッホやモネなど多くの印象派の画家が日本の文化や美術にインスピレーションを受けていたことをご存知でしょうか?

司会進行役のHugo先生が参加者の皆さんに自由な発言を促し、会話を進めながら美術関係のボキャブラリーを増やしていただきました。

このように、自分の意見をまとめ、それを具体的な言葉にして説明し議論する、というのはフランスでは非常に重要なことで、日常的に行われています。フランス語で相手の意見を聞き、自分の意見を述べる、というトレーニングはフランス語の上達にはとても有効です。

担当講師がレッスンレポートをフランス語で書いてくださいましたので、ご興味がある方は、是非読んでみてくださいね!

 

Hugo先生によるレッスンレポート

Pour la réunion du vendredi 29 mai 2020, le thème était «L’impressionnisme, l’influence japonaise ».

Car en effet, c’est une chose assez paradoxale, de constater que les Japonais aiment l’impressionnisme français, mais bien souvent, ils ignorent que c’est leur propre culture qui est à l’origine de cette révolution picturale française.

Pour bien comprendre cette influence japonaise sur l’impressionnisme, il est important de comprendre le contexte politique et culturel de l’époque en France. En XIXe siècle, le seul art pictural « noble », c’est : l’académisme !

L’académisme et l’héritier direct du mouvement de la renaissance. C’est pour cette raison que l’académisme est un art très intellectuel, très mathématique et donc par la même, très strict. L’académisme obéit à des règles précises, très rigides : ainsi par exemple, dans l’académisme, le trait et le dessin sont plus importants que les couleurs. Le sujet doit être noble (religieux, historique, allégorique). Il y a l’habitude de peindre une seule fois un seul type de sujet. La perspective est également primordiale.

Mais au Japon, au même moment c’est l’époque Meiji : le Japon s’ouvre à l’étranger et importe beaucoup de choses venant des pays d’Europe. Mais dans un même temps le Japon exporte aussi beaucoup d’ukiyoe en direction des pays d’Europe.

Et justement, l’art pictural japonais est complètement différent de l’art pictural français. C’est ce qui est très important, car avec l’arrivée des ukiyoe et le contact de l’art japonais en France, c’est une véritable révolution picturale et artistique qui va débuter.

Beaucoup de peintres vont être très impressionnés par l’art japonais, car complètement différent et opposé à l’académisme de l’époque. Aussi, beaucoup d’artistes, comme par exemple Van Gogh va copier et recopier des ukiyoe. Claude Monet qui est le peintre le plus célèbre de l’impressionnisme, possédait la plus grande collection d’estampes japonaises d’Europe.

« L’impressionnisme », à l’origine c’est un terme insultant pour désigner les impressionnistes. Mais en réalité, les impressionnistes ont tellement apprécié ce terme qu’ils vont décider de l’utiliser pour eux-mêmes et de se baptiser eux-mêmes les « impressionnistes » et leur mouvement « l’impressionnisme ».

Quand on regarde bien, les impressionnistes réutilisent tous les codes picturaux des estampes japonaises : pas de perspective, pas de ligne forte, mais des couleurs, des sujets anodins, des moments « croqués sur le vif ».

Mais surtout l’idée de copier et de recopier plusieurs fois le même paysage ou le même sujet. Ce point est très important, car à l’époque de l’académisme on ne peignait pas deux fois le même sujet : c’est pour cette raison, que Claude Monet peignait et repeignait sans cesse les falaises d’Étretat. Avec les estampes japonaises, les Français comprennent qu’ils peuvent dessiner librement encore est encore, les mêmes sujets.

L’impressionnisme et l’académisme, sont différents sur tous les points. Cependant, cette opposition est-elle réelle ? Peut-être que l’impressionnisme et l’académisme sont en fait complémentaires l’un à l’autre, comme le yin le yang !

À l’époque du XIXe siècle en France, l’impressionnisme était une véritable révolution culturelle. Pas d’ukiyoe, pas d’impressionnisme.

Ce qui est étonnant, mais peut-être pas si étonnant que cela finalement, c’est que les Japonais aiment beaucoup l’impressionnisme français, souvent sans savoir que c’est leur propre culture qui a donné naissance à l’impressionnisme français.

Qu’est-ce que c’est que l’impressionnisme français, sinon des ukiyoe à la façon française ? Que les Japonais aiment l’impressionnisme, c’est bien la preuve que les ukiyoe japonaises viennent de chez eux 🙂

Le professeur Hugo qui a animé le débat, a conclu cette rencontre par ces mots : « l’impressionnisme et la preuve du respect de la France envers la culture et l’histoire du Japon. Mais aujourd’hui l’intérêt que porte le Japon à l’impressionnisme français, c’est aussi la preuve du respect du Japon envers la culture et l’histoire de France ».

RELATED POST関連記事

最新記事

  1. 新聞
  2. テレビ
  3. 印象派風
  4. 誰もいないエッフェル塔
  5. テレワーク
もっと見る

お知らせ

登録されているお知らせはございません。

ページ上部へ戻る