「民泊システムについて意見を出し合おう」レポート

アンサンブルの生徒様を対象に毎月行われている「無料グループレッスン」、たいへんご好評をいただいております♪

8月は夏休みをいただいておりましたが、新学期の9月より「発音」「ディクテ」「会話」の3つが再開されました!本日は、9月13日に中級者以上を対象に開催された会話強化グルプレッスンのレポートをお届けいたします。

テーマは…民泊システムについて意見を出し合おう!

担当講師はお馴染みのVanessa先生。フランス語で「民泊は」一般に“Location de courte durée”と呼ばれます。今や世界中で普及しつつある海外旅行者の強い味方です。9月13日のレッスンではこの「民泊」をテーマに6名の生徒様と講師でディスカッションがスタートしましたが…

“Location de courte durée”と”Chambre d’hôte”の違いは?

日本ではまだ民泊システムが浸透していないせいか、参加者の方より“Location de courte durée“と“Chambre d’hôte”の違いはなんですか?という鋭い質問が出ました。

司会のVanessa先生がフランスの民泊にまつわる制度や契約について、また日本で今年の6月15日から施行が始まった在宅宿泊事業法(民泊新法)についてもポイントをふまえつつ、参加者の皆さんに民泊に対するご意見を述べていただきました。もちろんフランス語です。

こういった社会的に関心が高いテーマについて、学習中の言語で自分の考えを「口頭で」伝えるということは、語彙強化や文章組み立ての非常に良いトレーニングになります。

Vanessa先生がレッスン内容のレポートをフランス語で書いてくださいましたので、ご興味がある方はぜひ読解練習もかねてご覧になってくださいね。

Vanessa先生によるレッスンレポート

En France, il existe plusieurs types de locations de courte durée : les locations meublées classiques et les locations saisonnières. Dans le cas de la location meublée, les deux parties, locataire et propriétaire, sont en principe libres de fixer comme ils l’entendent la durée du bail, les conditions du renouvellement et le loyer. Ces conditions durent généralement au minimum 3 ans. Les locations saisonnières, quant à elles, désignent les locations louées pour les vacances. Elles peuvent être conclues directement de particulier à particulier ou par l’intermédiaire d’un professionnel (une agence immobilière par exemple). Ce sont ces locations qui nous ont particulièrement intéressées le soir du 13 septembre.

En France, dans le cas d’une location saisonnière, il est obligatoire de signer un contrat car les locations de vacances ne sont régies par aucune loi en dehors du code civil. Le contrat est le seul moyen d’assurer la sécurité juridique du propriétaire et du locataire. Un descriptif détaillé des lieux est également exigé et le logement doit être meublé et équipé bien sûr.

Au Japon, c’est différent. Depuis le 9 juin dernier, une nouvelle loi a été votée par le Parlement. Cette dernière encadre davantage cette pratique mais limite désormais la location à 180 nuitées par an et impose aux propriétaires qui souhaitent une licence de procéder à de nombreux contrôles. Ils doivent déclarer aux autorités locales le ou les logements qu’ils réservent à cette activité. Ils ont aussi l’obligation d’installer de nouveaux équipements de sécurité ou encore se lier à une agence de gestion locative. Dans les immeubles, il faut aussi obtenir une approbation des syndicats de copropriété. Si les closes ne sont pas respectées, les resquilleurs risquent une amende allant jusqu’à 1 million de yens et d’une éventuelle peine de prison. De quoi dissuader !

Quelle est votre opinion sur la location de courte durée de logement de particulier ?

Le problème principal de ce genre de pratique reste celui de la confiance. Il n’y a pas vraiment d’assurance pour protéger les locataires. Ces derniers ne connaissent rien du propriétaire. Les informations sur internet ne suffisent pas forcément pour se faire une idée. Il est parfois difficile de trouver le logement en question une fois sur place. On ne sait pas qui sont nos voisins. On ne peut pas être sûrs de l’hygiène ni du quartier.

Il faut avouer que cela demande de la détermination car il est nécessaire de se débrouiller seul. Ça peut faire peur. De plus, certains ont mentionné le fait que l’on n’est pas sûrs de trouver une maison dans le centre. Et en effet, quand on n’a pas beaucoup de temps ce n’est pas pratique. Notons également que ce n’est pas toujours pratique pour obtenir les clés. Parfois, on doit changer son itinéraire juste pour aller les chercher. En cela l’hôtel a plus de confort et est plus rassurant.

Pourtant nombreux sont ceux qui font le choix de louer un logement de particulier. Il est vrai que ça puisse faire peur de passer par internet pour louer un logement. Nombreux sont les sites aujourd’hui qui permettent de laisser des commentaires et de consulter les avis des précédents locataires, ce qui est plus rassurant.

C’est aussi très pratique pendant le voyage pour ceux qui préfèrent cuisiner par exemple. Il est possible d’avoir un extérieur privatif et on a plus facilement l’impression de vivre comme un habitant du pays. C’est également plus avantageux financièrement pour les familles nombreuses où les voyages de groupe.

Si la location de courte durée ne semble pas avoir convaincu tout le monde, il semblerait que la chambre d’hôte en revanche ait fait l’unanimité. C’est d’autant plus intéressant car on peut converser avec les natifs et apprendre la culture du pays. Et vous qu’en pensez-vous ?

RELATED POST関連記事

最新記事

もっと見る
ページ上部へ戻る